Elder Scrolls

> > Elder Scrolls

Actualités de The Elder Scrolls Online

The Elder Scrolls Online - Le carnage de mi-l'an revient

Publié le 24/06/2020

L'événement JcJ du carnage de mi-l'an revient.


The Elder Scrolls Online - Un familier gratuit en acceptant les mails commerciaux

Publié le 22/06/2020

Zenimax vous offre un familier gratuit si vous acceptez de recevoir quelques e-mails publicitaires.



La porte des Flammes

Il y a la rencontre improbable entre deux individus que tout sépare : Ji'Rayah, un jeune Khajiit ayant une affinité particulière avec l’élément du feu, confié très tôt à un Altmer membre de la guilde des mages, il n'a que peu de souvenir de son Elsweyr natale, et , Reylïn Xïobê, une Dunmer au passé trouble, soi-disant disparue en mer il y a de nombreuses années, elle réapparaît il y a peu afin de réclamer son héritage. Lui fut mander pour la surveiller et l'assister lors de sa visite au Auridia, elle fut envoyée par l'une des maisons Dunmerie afin d'enquêter sur des rumeurs étranges et la disparition d'un espion, le tout sous le couvert d'appartenance à la guilde des Mages.

Nulle aménité ne découla de leurs premiers échanges néanmoins rapidement les événements s’enchaînèrent, les obligeant à se faire mutuellement confiance. Il l'aida à s'introduire dans une soirée mondaine, permettant à la Mer d'apprendre la négociation d'un accord entre l'Empire et le Domaine Aldmeri mais surtout l'existence d'un artefact puissant, ayant un rapport avec les mythes draconiques. Cette action d'éclat, apporta une relative gloire à Xïobê et des remontrances à Ji'Rayah, dont le mentor refusa catégoriquement le départ de l'île. Cependant nul n'est maître de son destin, et l'inquiétante disparition du vieux Mystique, en la présence de Xïobê, libéra le félin de ses entraves, dévoilant l'existence d'un ennemi aussi puissant que maléfique, en quête de l'artefact. Leurs pérégrinations les menèrent du bois de Graht jusqu'aux Marches de la Camarde. Traqués comme des bêtes par la mort marchant, constamment sur le qui-vive, ils doivent leur succès à leur astuce, leurs capacités à se défendre, et à une grande dose de bonne fortune, réussissant à réunir les trois tablettes devant leur permettre de percer le mystère. Hélas, épuisés, et éprouvés, ils se trouvent face à une énigme plus complexe encore : des pierres émanent une sombre puissance corruptrice, les écrits en ancienne langue Khajiit leurs sont pour l'instant indéchiffrables, mais surtout alors qu'ils pensaient avoir enrayé pour un bon moment la menace du nécromancien, elle s'avère toujours aussi présente et pressante. En effet, alors que Xïobê tentait de libérer les pierres de l'emprise d'un redoutable sort de protection, le contre-coup lui offrit une vision des plus perturbantes, ravivant la prophétie lancée par le vieil Altmer avant de mourir.

Dans le but de régler les divers impératifs liés à la disparition de son mentor, le Khajiit prit la direction d'Aurida. Avec l'intention de contrer la malédiction dont elle est victime et d'en découvrir plus sur la nécromancie, la Mer embarque vers Vvardenfell.


Lire la suite ....
La Porte des Flammes.